Exemple de création d’activité par une femme
Exemple de création d’entreprise sur un métier non traditionnellemnet féminin
Les actions innovantes en Allier

Les actions innovantes en Allier

Le Bureau d’Accompagnement Individualisé vers l’Emploi

Le secteur professionnel du CIDFF : un service en faveur de l’insertion professionnelle des femmes

Afin d’accompagner les femmes dans leur recherche d’emploi., le Centre d’Information sur le Droit des Femmes et des Familles a créé un secteur professionnel en 2001, le Bureau d’Accompagnement Individualisé vers l’Emploi.

Quelle que soit leur situation, les femmes peuvent bénéficier d’un accompagnement individuel et personnalisé, non limité dans le temps et adapté à leur situation. Par une approche globale, sont mis en évidence les obstacles à lever pour une insertion sociale et professionnelle.

Selon la démarche nationale du réseau des centres d’information sur les droits des femmes, est utilisée la méthode ADVP, Activation du Développement Vocationnel et Personnel, issue de travaux québécois.

A partir d’exercices et d’activités, la personne effectue un bilan personnel et professionnel, définit un projet et le met en œuvre.

Pour tout renseignement complémentaire, contacter le : CIDFF 6 rue Jean-Jacques Rousseau 03000 MOULINS Tél. : 04-70-35-10-69

Pour plus d’informations sur le CIDFF de l’Allier et ses missions

J’élève mes enfants...et après ? Un parcours dynamique pour les femmes

Localisation :
-  tous les mardis à Vichy, de 14h30 à 15h15 à la CAF, 6 place de Charles de Gaulle,
-  tous les jeudis à Moulins, de 9h30 à 10h15, au CIDFF, 6 rue Jean-Jacques Rousseau,
-  tous les vendredis à Montluçon, de 14h30 à 15h15 à la CAF, 59 rue Benoist d’Azy.

Personne à contacter : Hélyette POYET, conseillère en insertion professionnelle Téléphone : 04/70/35/10/69 - tél. Portable : 06/43/55/61/12 - courriel : cidff.03@orange.fr

Pour plus de renseignements sur le CIDFF et ses missions

Partenaires et financeur : Le CIDFF03, Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles de l’Allier, en partenariat avec la Caisse d’Allocations Familiales et le Conseil Général de l’Allier.

Public visé : Action gratuite en faveur, en premier lieu, des parents ne travaillant pas ou ayant cessé leur activité professionnelle pour s’occuper de leur(s) enfant(s), et en second lieu, à toute personne intéressée souhaitant être accompagnée de façon individuelle dans ses démarches professionnelles : aide à la définition de son projet professionnel, à la recherche d’une formation, d’un emploi, élaboration du C.V. et lettres de motivation. De même, pour toute demande juridique, n’hésitez pas à contacter Mme BERNARD.

Vocation de l’action : Proposer aux femmes un parcours de réflexion autour de leurs choix dans les domaines professionnel, familial et social afin de clarifier et de définir leur projet de vie après une période de cessation de leur activité en vue de l’éducation de leur(s) enfant(s).

Calendrier : Calquée sur le rythme de l’année scolaire, l’action permet aux mamans ou papas de se regrouper 2 heures par semaine d’octobre à mai. Si vous êtes intéressée, vous pouvez assister à l’une des informations collectives organisées en septembre de chaque année.

Contenu de l’action :
-  Module professionnel : accompagnement au projet professionnel par l’utilisation de la méthode « Activation et Développement Vocationnel et Personnel » proposant un bilan personnel et professionnel afin de définir un projet professionnel réaliste et réalisable, de le mettre en œuvre.
-  Module social et familial : groupes de parole sur des thématiques choisies par les femmes : rôles parentaux, modes de garde des enfants, contraception...
-  Module juridique : en fonction des demandes des participantes.

Corinne et Séverine, qui ont participé à l’action témoignent : « Mon quotidien, c’est les enfants et le conjoint...J’ai envie d’être une femme, pas seulement une mère et une épouse. Vivre aussi pour moi, me mettre en valeur. J’ai envie d’être une femme active, de ramener de l’argent à la maison comme mon mari.

« Vous nous écoutez sans nous juger, c’est pas le système lourd, c’est souple, on a le temps, on te casse pas. On a envie d’y aller. Mon entourage m’envie et m’interroge sur mon changement. Je les incite à rencontrer le CIDFF Allier. Ma cousine m’a dit « ça a l’air bien ce que tu fais au CIDFF » Accéder à de nouveaux loisirs, s’autoriser à ... Je vais arriver à avoir des amis.

C’était pas facile, quand t’as pas travaillé depuis longtemps, tu te coupes de l’extérieur. Tu cherches ce que tu peux faire mais tu ne le sais pas forcément. Cette session m’a donné de l’élan et de la facilité. J’ai repris confiance. Ca m’a donné encore plus de volonté pour réussir, pour aller au bout des choses. Je suis plus à l’aise physiquement et dans mes rapports aux autres. Aujourd’hui j’ose et je dis ce que je pense. Même dehors, je ne regarde plus le regard des autres, on a besoin de compliments.

Action expérimentale de promotion de la diversification des choix professionnels des femmes dans le cadre du Programme de Rénovation Urbaine de Moulins.

Organisme porteur de l’action/personne à contacter : Mission Locale espace jeunes de Moulins et sa région - 1-3, rue Berthelot - 03000 Moulins - tél : 04.70.48.52.22 - mail : espace.jeunes.moulins@wanadoo.fr Référente égalité : Maryse Montagne

Financée par : la Délégation aux droits des femmes et à l’égalité et le FSE

PUBLIC VISE Femmes résidant prioritairement dans les zones urbaines sensibles : Moulins Sud, Le Plessis, les Chartreux.

VOCATION DE L’ACTION : Contenu, description de l’action

-   -veiller à la prise en compte de l’égalité dans les actions menées dans le projet Objectif Sud du PRU ;
-   recenser et sélectionner les outils existants permettant d’accompagner la diversification professionnelle des femmes ;
-   sensibiliser les femmes des quartiers à la diversification des choix d’orientation professionnelle, notamment dans le secteur du bâtiment ;
-   identifier les femmes pouvant se diriger vers un projet de création ou reprise d’activité et les orienter vers les structures d’accompagnement à la création d’activité ;
-   sensibiliser les entreprises du bâtiment au recrutement de femmes ;
-   sensibiliser les structures d’insertion, les organismes de formation, les sociétés d’intérim à l’emploi des femmes dans le bâtiment ;
-   accompagner l’intégration des femmes dans les entreprises ;

en collaboration avec le SPE local bâtiment, Moulins Habitat, Moulins Communauté, la FFB, la CAPEB, l’ANPE, le CIDFF, la CAF, les travailleurs sociaux, les structures d’insertion, les organismes de formation, les agences intérimaires.

Calendrier : du 2 novembre 2005 au 31 décembre 2006

TEMOIGNAGES :

PAROLES DE FEMMES

-  INTERVIEW FEMMES EN FORMATION BATIMENT - juillet 2006 -

Sophie, 26 ans,

avant : a exercé quelques temps comme esthéticienne ; avait envie d’un métier manuel ; une amie lui a dit : « pourquoi pas le bâtiment ? »,

maintenant : en formation carrelage.

-   « on fait quelque chose qui reste »
-   « quand on a trouvé sa voie, on est bien »
-   avantages : « ne pas être enfermé, bouger, voir des choses différentes »

après : recherche d’emploi en carrelage

Carine, 20 ans,

avant : a été aide à domicile pendant 1 an ; aimait ce métier mais ne s’imaginait pas le faire toute sa vie, avait envie d’un métier manuel,

maintenant : en formation peinture

-   « c’est que du bonheur »
-   « on est fière de soi »
-   satisfaction : « savoir que les gens apprécient le travail fait »

après : recherche un contrat pro en peinture

Isabelle, 34 ans,

Avant : a été « coiffeuse pendant trop longtemps » ;ras le bol ; tournant de la vie ; bilan ; recherche d’un métier pour s’épanouir et prendre du plaisir à travailler, avoir envie de se lever le matin.

Maintenant : En formation carrelage « je suis bien dans mes baskets » « je suis contente de ma journée » « les journées passent trop vite » « je suis satisfaite de moi »

après : « je me suis éclatée dans mon dernier stage ; j’espère travailler dans cette entreprise »

« et les inconvénients ? »

« on fait avec »

-   les conditions climatiques
-   « j’ai supporté le froid, j’ai serré les dents devant les hommes pour ne pas leur montrer »
-   -« dans la mesure où on fait ce qui nous plait, on ne fait pas attention »

« le regard des autres ? »

« surtout les parents ont fait des réflexions au départ - « t’es une fille, le bâtiment, c’est trop dur » maintenant les parents « sont agréablement surpris » ; « sont contents », « ne pensaient pas que ce serait possible »

en conclusion :

les qualités des femmes sont reconnues par leurs collègues masculins

-   « plus minutieuses »
-   « plus soignées »
-   « plus patientes »
-   « on réfléchit plus »

-   « on sera jamais l’égal de l’homme ; on se complète »

pourquoi le bâtiment ? réponse unanime : « il a suffi qu’on nous en parle »

TEMOIGNAGES EMPLOYEUR/SALARIEE - 19/12/2006

-   C.P, plâtrier-peintre à Moulins, 46 ans, a une entreprise de 3 salariés et une apprentie (Aurélie). « Aurélie est la 1ère femme intégrant mon entreprise ; cela s’est fait suite à un stage de découverte. J’avais envisagé l’embauche d’une femme suite à l’expérience positive d’un collègue qui a 2 apprenties filles. Cela n’a pas nécessité de gros changements dans l’entreprise ; il a juste fallu s’organiser pour la mixité. Je suis favorable à l’embauche des femmes motivées dans le secteur du bâtiment, notamment dans la plomberie, l’électricité, les finitions... » Conclusion : « les femmes dans le bâtiment, c’est l’avenir. »

-   Aurélie, 23 ans, apprentie peintre depuis le 11 septembre 2006 dans l’entreprise de C.P. AVANT : RMI, 1 enfant de 3 ans, expérience en vente (apprentissage + CDD) MAINTENANT : « Ce que j’aime par-dessus tout dans ce métier, c’est redonner de la vie, de la couleur à une pièce ou un appartement qui était abîmé. Certaines tâches sont difficiles mais on s’organise avec les collègues. Je pense qu’il faut encourager les femmes à s’orienter vers le bâtiment car c’est très intéressant. »

Accueil
Maître d'oeuvre : CS3i en collaboration
avec DE BUSSAC MULTIMEDIA
L'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes : une chance pour l'allier
www.egalite-allier.fr